Théorie du roman et théorie de la révolution dans la pensée de sartre

Autores

  • Cristina Diniz Mendonça Crema

DOI:

https://doi.org/10.1590/S0101-31731992000100001

Palavras-chave:

Théorie du Roman, théorie de la Révolution, Philosophie Traditionnelle, Résistance, apocalypse

Resumo

En redonnant vie au problème de la transformation des formes tout au long de l'itinéraire de la pensée de Sartre - de la "philosophie pure" à la "monographie historique concrète" -, cette étude essaie de reconstituer quelques moments du processus de gestation de la synthèse sartrienne entre Philosophie, Roman et Révolution. La "monographie historique concrète" aurait-elle chez Sartre la fonction de succédané pour la "Philosophie Traditionnelle" et pour le "Roman Traditionnel"? Ce qui semble conduire l'itinéraire sartrien - de L'être et le néant à L'idiot de la famille -, c'est la recherche d'une forme philosophique, littéraire et historique qui présuppose, sous-jacente, une Théorie du Roman indissolublement liée à une Théorie de la Révolution, plus précisément, à une théorie de la temporalité révolutionnaire qui recèle en elle-même la marque décisive de l'expérience politique de la Guerre, de Occupation et de la Résistance.

Downloads

Não há dados estatísticos.

Downloads

Publicado

1992-12-30

Como Citar

Crema, C. D. M. (1992). Théorie du roman et théorie de la révolution dans la pensée de sartre. TRANS/FORM/AÇÃO: Revista De Filosofia, 15, 7–37. https://doi.org/10.1590/S0101-31731992000100001

Edição

Seção

Artigos e Comentários

Artigos mais lidos pelo mesmo(s) autor(es)