Sciences pratiques et pratique de la science

Autores

  • Gilles Gaston Granger École Normale Supérieure

DOI:

https://doi.org/10.1590/S0101-31731974000100003

Palavras-chave:

Science, Anti-sciences

Resumo

Le problème que nous nous proposons de formuler est celui de l'association des sciences de l'homme à l'action. Toute science, il est vrai, depuis la grande prise de conscience du XVIº siècle européen, semble bien se prolonger plus ou moins directement vers l'action. Mais le cas des sciences de l'homme est assurément très singulier, d'autant plus, sans doute, que la connaissance est en ces domaines moins assurée. C'est à préciser cette singularité que nous allons nous attacher, sans oublier pour autant que le philosophe ne saurait espérer tout au plus que rendre les difficultés plus patentes; c'est aux hommes de sciences qu'il appartient, s'il se peut, de les résoudre.

Downloads

Não há dados estatísticos.

Downloads

Publicado

1974-01-01

Como Citar

Granger, G. G. (1974). Sciences pratiques et pratique de la science. TRANS/FORM/AÇÃO: Revista De Filosofia, 1, 39–47. https://doi.org/10.1590/S0101-31731974000100003

Edição

Seção

Artigos e Comentários